1/3

TÉMOIGNAGES DE NOS ÉTUDIANTS EN COURS À DISTANCE

La situation actuelle nous a obligé les étudiants, les professeurs et les membres de l'équipe de l'EQL, à réagir très vite afin de garantir la continuité de la formation et l'accès à la reconversion professionnelle vers les métiers du numérique.

 

Voici le témoignage de quelques étudiants qui depuis le confinement continuent de se former et de se perfectionner pour leur nouveau métier.

Mishela I., AI107

Cette nouvelle organisation dans ma formation est une expérience à la fois enrichissante mais avec certaines contraintes.

Le point le plus positif pour moi est de pouvoir gagner du temps sur les temps de transport tous les jours et de le dédier à ma famille. Je suis en contact quotidiennement avec nos formateurs et les autres membres de mon groupe.

Le point négatif serait un manque de contact direct qu'apporte une formation en présentielle avec une communication plus fluide et rapide entre nous. Lorsque nous sommes en classe, nous sommes dans notre univers professionnel et nous sommes à 100% sur nos tâches, sans être interrompu ou tenté par d'autres sujets. Le travail à distance nécessite une grande autonomie, discipline, organisation et rigueur dans son apprentissage et son travail.

Le bilan reste très positif et je dois admettre que cette expérience m'a permis d'améliorer mes compétences et d'en développer de nouvelles.

Jaime M., AI107

L'école a réagi très rapidement et a su passer rapidement à la modalité "à distance" suite au confinement. Nous avons ainsi poursuivi les cours en vidéoconférence sans bouleverser le calendrier pédagogique prévu et avec les horaires habituels. Cette modalité nous a permis de suivre les cours à la maison et de poser nos questions en "live" ainsi que de récupérer les codes avec les exemples de la séance.
Pendant le confinement, nous avons également mené à bien le projet 2 à distance, et notre professeur nous a suivi groupe par groupe ainsi qu'individuellement de manière très réactive lorsque nous avons rencontré des difficultés.
Cette situation nous a poussé à communiquer très régulièrement au sein de l'équipe et à être plus formel dans la production du code.
Nous allons faire la soutenance du projet 2 lundi 30 mars comme prévu mais par vidéoconférence, et pour la suite je n'ai aucun doute sur la continuité pédagogique des cours.

Biben B., AI107

Après presque deux semaines de confinement et malgré cette situation, la formation continue de se dérouler en FOAD. Pour ma part, j'appréhendais cette situation car j'ai choisi cette formation pour l'aspect présentiel mais avec la disponibilité de nos formateurs cela se passe bien.

Je suis totalement sortie de ma zone de confort avec cette situation et je ne regrette pas, ça me permet d'évoluer sur d'autres plans.

© 2019 EQL / AFCEPF

  • Facebook Social Icône
  • LinkedIn Social Icône

© 2019 Tous droits réservés | EQL / AFCEPF